Denis Robert & Philippe Pasquet > Diffamation$ > 29 mai - 22 juin 2008

Quel matériau plus contemporain que l’actualité pour nourrir un art en résistance ?
L’actualité, le journaliste et écrivain Denis Robert la questionne depuis des années, au risque de se brûler sous ses feux. C’est par lui que l’affaire Clearstream a vu le jour, attirant sur sa personne les foudres des tout puissants…
En Phillippe Pasquet, Denis Robert a trouvé la figure de l’artiste engagé, livrant « une sorte de guérilla artistique ». Tous deux ont décidé de collaborer à l’invention de ce qu’ils nomment le Kombart pour continuer à dénoncer les dominations qui régissent notre monde.
'Diffamation$' est le second volet d’un triptyque dont la première pierre a été posée à la B*a*n*K galerie (Paris) (il n’y a pas de hasards !) sous le nom 'Dominations'. En toile de fond – au premier sens du terme – des listings bancaires de multinationales s’effacent sous la peinture de Philippe Pasquet. Un bon moyen pour Denis Robert de solder les comptes. Les Artistes . Depuis vingt ans, à travers ses articles, ses livres ou ses films, Denis Robert décrypte les arcanes de la finance et s’interroge sur la complexité et les buts inavoués des hommes de pouvoir. Il est l’auteur de romans, d’essais et de documents, grands succès de librairie: 'Pendant les «affaires» les affaires continuent', 1996; 'La Justice ou le Chao's, (Appel de Genève lancé par sept magistrats européens),1996; 'Le Bonheur', roman, 2000; 'Révélation$', 2001; 'La Boîte noire', 2002. 'Clearstream, l’enquête', 'La Domination du monde', ont paru en 2006. et tout récemment : 'Une affaire personnelle' publié chez Flammarion